swtor credits 10

Foot – C.Ligue Lille au de l’effort
Seul but Nolan Roux au limite fond la permet à Lille de dominer Toulouse (1-0) de se pour quarts à l’égard de finale de la Coupelle de Ligue.Olivier Blondel a de être frustré. La doublure d’Ali Ahamada a sorti rare match héroïque. Longtemps, celui-là a repoussé les assauts lillois ensuite écoeuré les attaquants du LOSC. Kalou, Martin, Payet, Rodelin swtor credits… Finis ont buté sur le dernier rempart toulousain. dernier a même touché la superbe timbre de Nolan à trois de fin en compagnie de la mais ballon orient tout même aller se demeurer dans sa lucarne. Servi dans la surface par Dimitri Payet, l’attaquant lillois, dos au but, a sorti cela geste irréprochable en première et enlevé rare sacrée épine du pied à ses coéquipiers (1-0, 117e). séance de tirs au délicat aurait surtout été occasion auprès Blondel de briller à nouveau et aurait pu pousser les hommes de Rudi Garcia entour la échappement, dès les huitièmes en même temps que finale la Cratère de Ligue. Et l’élimination été illogique, tant LOSC a dominé le TFC, merveilleusement aidé en bout de partie pendant l’expulsion de Steve Yago après cartons jaunes (86e). Au contraire sa première titularisation dans buts lillois, autre Steeve swtor credits pas cher, Elana, a passé rare soirée très tranquille, se contentant de intercepter une frappe lointaine de Regattin (43e). Après bizarre bon début de partie, les Toulousains ont reculé ensuite concédé une masse d’occasions. Très en adhérent, Dimitri Payet a fait briller le gardien toulousain (13e, 15e) alors trouvé le pylône après un superbe élevé pont sur Abdennour (56e). Martin et Rodelin ont après perdu leur concentration face à Blondel (100e puis 117e) dans une partie à sentiment unique. C’était préalablement le secousse de génie Nolan Roux, lequel a logiquement assommé les troupes de Casanova, jusque-là accrochées à l’espoir d’un hold-up aux tirs au but. Même si Lillois peuvent regretter d’avoir laissé des véhémence dans ce concurrence en semaine, ils peuvent également s’appuyer sur cette prestation aboutie frimousse au dauphin du PSG en Ligue 1. Dans la foulée en tenant ses 7 points pris quand des 3 derniers matches, le LOSC a confirmé résonance embellie dans le récréation. Sorti sous les applaudissements du commun, Salomon Kalou a rassuré tandis Dimitri Payet a donné sans compter. Cette valeur en timbale de finale de cette Coupe à l’égard de la Ligue a au moins mérite d’entretenir une dynamique, attend confirmation à Evian samedi en Championnat.
Foot – C.Ligue Lille au bout l’effort

Mots-clefs :

Laisser un commentaire